reprendre-le-travail-pour-recommencer-à-travailler
Blog lifestyle,  Lifestyle

… Et puis j’ai repris le travail

Dans mon article précédent, je vous avais expliquée pourquoi je voulais arrêter de travailler. Mais finalement, j’ai décidé de mettre un dernier coups de collier, je vais vous expliquer pourquoi.

La recherche du bien-être

Si vous avez lu quelques uns de mes articles, vous aurez compris que le but de tout ça est non pas de trouver le bonheur absolue un peu comme l’on voudrait chevaucher une licorne, mais d’au minimum trouver un certain confort de vie. A l’approche de la quarantaine (mon Dieu), Je crois que l’on fait toutes un peu le bilan de nos vies. Non pas que je sois dévasté mais plutôt consciente que si mes choix ne m’ont pas rendu heureuse avant c’est qu’il fallait que j’en fasse d’autres et pour pouvoir faire des choix différents, il faut d’abord remettre nos priorités en perspective.

En fait je crois que je me suis tellement battu pour le travail pendant une dizaine d’années, persuadé que cela comblerait tous mes manques que j’en ai oublié le plaisir des choses simples. C’est comme si j’étais anesthésié. Comme si la perte de mes illusions romantiques avait également tué tout le reste et c’est une chose que je dois réparer.

Pourquoi j’ai recommencer à travailler

On m’a proposé un poste à Nice, chose rare dans ma région car il y a peu de postes de SEO à pourvoir. Je travail de chez moi et à mon rythme et le salaire et correct. Le boulot de rêve pour pas mal de gens j’en suis certaine. Je me suis dit que même si pour l’instant je n’ai envie de rien, le travail me permettra d’ouvrir des portes quand j’en aurais besoin. J’espère bien ne pas être anesthésié indéfiniment. En suite, il y a l’ennui intellectuel qui ronge. Après avoir fait 20 fois les mêmes boutiques, les mêmes restaurants, croyez moi, on en a marre. Et puis, il y a l’ego. Travailler nous permet d’avoir une place productive dans la société, en gros, on ne se sent pas comme une merde et c’est important de se sentir légitime au quotidien, ça donne de la force.

Doucement mais surement

Depuis Dimanche dernier, je fais des randonnées à cheval. J’essaie de trouver ce qui me fait plaisir aujourd’hui et je trouve ça plutôt pas mal.

L’endroit s »appelle « A cheval sur les Monts » et ce sera le sujet de mon prochain article !

[Total : 3    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *